Le Projet

Ce projet est né de la rencontre fortuite, un dimanche de marché place des Carmes à Avignon, avec Laurent Fruleux, chanteur de rue bien connu ici, et avec lequel j’avais suivi pendant quelques années l’atelier de théâtre de Michel Richard. Comme beaucoup d’intermittents, il connaissait des difficultés à maintenir ses droits ; aussi je le pressai ardemment de ressortir le spectacle qu’il avait joué 10 ans auparavant sur le thème du Rhône, à partir de jolies marionnettes et d’une magnifique maquette de bateau en bois. Malgré tout l’intérêt de ma proposition, il conclut : « Seul, je n’y arriverai pas ».

Dans un accès d’empathie subite, je lui affirmais que je pourrai l’aider…

Directeur d’Insercall, atelier d’insertion professionnelle comportant une équipe multimédia pluridisciplinaire (web, développement d’applications, vidéo, infographie), l’idée d’un projet littéraire collectif a vite germé dans mon esprit.

Le texte original écrit par Claire Dexheimer, racontait les aventures d’une jeune fille embarquée sur un navire de commerce parcourant le Rhône, au temps du halage, avec à son bord des passagers très étranges. Ce texte original nous servit de base car tous les ingrédients d’une histoire attachante y figuraient : le Rhône mystérieux, des monstres légendaires, une relation amoureuse naissante, un capitaine haut en couleurs, une mission écologique, etc.
La ré-écriture fut entreprise par le talentueux Brice Haziza, qui prit part à l’aventure Insercall. Fondateur de la revue littéraire Cohues, Brice a également publié divers poèmes et nouvelles sur d’autres revues numériques (Revue Métèque, Gelée Rouge, etc) et aux éditions de La Matière Noire.

Pittoresque et mystérieux, c’est tout naturellement que l’univers de Silmée, fille du Rhône prit progressivement forme grâce aux nombreux talents créatifs qui intégrèrent l’équipe.

Murielle Giusti donna vie au récit par sa poésie créative en matière de film d’animation et tout particulièrement le Stop Motion qui demande tant de patience et de dextérité.
Tatiana Chaumont, qui, tombée du ciel avec son projet d’édition de son roman Le Royaume de Takykardy, mit son grain de sel et le talent dont nous avions tant besoin à peaufiner l’écriture, l’illustration et la mise en page du texte. Sa voix magnifique nous a également donné l’envie d’un récit audio qui devrait se finaliser dans l’année.
Élie Ly-Kok, virtuose de la tablette numérique, insuffla un second souffle à l’histoire et à ses personnages par ses peintures saisissantes. D’ailleurs, après l’illustration du livre, j’adorerai le voir dessiner la BD de Silmée !
Audrey De Luca, graphiste et web designer, conçoit et anime le site sur lequel toutes les évolutions du projet sont retranscrites.

Enfin, dernier volet de ce projet, et peut-être le plus excitant : Tatiana s’attelle d’ores et déjà à l’adaptation scénique du livre car nous espérons produire un spectacle vivant multimédia, destiné au flux touristique d’ Avignon qui, après la visite du Pont d’ Avignon ou du Palais des Papes, s’immergera dans un moment de spectacle mettant en scène le Rhône (j’imaginerai volontiers cette pièce jouée dans l’écrin flottant d’une péniche à quai, ou dans un lieu historique d’Avignon permettant la projection d’animations numériques).

Un seul adjectif pour qualifier cette aventure : collective. Notre association en tant que chantier d’insertion est un lieu privilégié pour porter un tel projet : chacun arrive ici à une période de sa vie pleine de questionnements et de remises en cause, qui s’avère finalement propice à l’effervescence, et à l’émergence d’idées neuves, surtout quand le sentiment de participer à un projet plus grand que la simple addition de talents individuels est partagé.

Merci à vous, lecteurs(trices), de consacrer un peu de votre temps à la lecture de cet ouvrage singulier… Nous attendons avec impatience vos commentaires !
Enfin un grand merci à nos partenaires publics (DIRECCTE, Conseil Général de Vaucluse et Région PACA) d’avoir permis l’exploration d’un tel projet littéraire et artistique qui sera à terme ( je n’en doute pas un seul instant) créateur d’emplois et d’activités bénéfiques pour le rayonnement touristique de notre territoire.

Pierre JEGOU

Photo équipe